Orange propose la meilleure qualité de service sur son réseau mobile, y compris en 5G

Publié le 1-12-2021
4G/4G+ 5G

Pour la première fois, l’ARCEP a mis en œuvre un protocole permettant de tester la qualité de service pour un utilisateur ayant un forfait et un téléphone compatibles avec la 5G.
Plus de 1 million de mesures en 2G, 3G, 4G et, pour la première fois, en 5G, ont donc été réalisées dans tous les départements, sur les lieux de vie, à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments et dans les transports. Les débits descendants et montants ont ainsi été mesurés précisément. « Les tests réalisés visent à évaluer la performance des réseaux des opérateurs, de manière strictement comparable, et dans des conditions d’usages diversifiées», précise l’ARCEP dans un communiqué de presse.

A lire aussi : Orange Réseau mobile N°1 pour la onzième fois consécutive

Il en ressort qu’Orange propose les meilleurs débits descendants, avec une moyenne de 142 Mbit/s sur l’ensemble de la France. Les utilisateurs 5G d’Orange en zone dense, où la plupart des sites 5G sont déployés, disposent en moyenne de 227 Mbit/s.

Image
débits descendants arcep

Source : Résultats de l’enquête ARCEP d’évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains de novembre 2021.

Pour comprendre un peu les résultats de l’enquête, il faut savoir que les débits 2G/3G/4G/5G présentés ne sont pas des débits purement 5G. En effet, l’ARCEP a quadrillé de mesures les différentes zones géographiques. C’est pourquoi, en fonction de l’avancement du déploiement de la 5G, la contribution de cette technologie au résultat moyen est plus ou moins forte. La valeur obtenue varie donc suivant la stratégie de déploiement 5G de chaque opérateur dans les différentes zones.

A titre d’exemple, l‘enquête montre que la contribution de la technologie réseau 5G est inexistante pour Orange en zone rurale, quand bien même un terminal 5G avec une offre 5G sont utilisés.

C’est ce que confiait Fabienne Dulac, PDG d’Orange France au Figaro au sujet des résultats 5G de l’enquête :
« Les écarts entre les opérateurs se réduisent, la concurrence par les infrastructures est réelle et de plus en plus difficile. Les nouvelles technologies, en l’occurrence la 5G, permettent de recréer de la différenciation. Nous n’avons pas les mêmes stratégies ni les mêmes approches territoriales ».


Orange a fait un choix d’opérateur responsable en concentrant sa 5G, là où elle est utile et nécessaire pour ses clients. L’opérateur a également fait le choix de déployer la 5G sur de nouvelles antennes émettant à la nouvelle fréquence 3,5GHz acquise aux enchères en 2020 pour 2 raisons :

  1. Fournir une expérience d’utilisation supérieure à la 4G, qui se traduit aujourd’hui, dans les résultats de l’ARCEP, par des débits moyens descendants supérieurs à ceux constatés sur la 4G de l’opérateur (cf graphique ci-dessus).
  2. Apporter un relais capacitaire à la 4G là où elle est le plus sollicitée : c’est à dire désaturer les lieux à forte concentration comme les grands centres urbains par exemple.

C’est donc dans ces zones denses qu’Orange déploie en priorité cette technologie, ce qui se reflète clairement dans la campagne ARCEP où l’on constate une augmentation significative des débits moyens dans les géographies très peuplées.
En zone denses et intermédiaires, Orange permet ainsi d’afficher les pages web en moins de 5 secondes dans 98 % des cas.


En résumé, Orange a choisi d’apporter la 5G là où elle est utile à l’expérience de ses clients, en privilégiant un véritable gain de performance du réseau. Et, c’est toujours dans cette optique de qualité de service que l’opérateur applique des critères stricts d’ouverture de communes en 5G.
En dessous de 80% de couverture 5G en extérieur, l’opérateur n’ouvre pas la commune.
C’est pourquoi les déploiements sont progressifs car il faut du temps pour construire un réseau de qualité.

Et cela, l’ARCEP le souligne également pour la 4G d’Orange qui maintient son leadership, y compris dans les zones rurales, tant sur la voix1, que sur les SMS2 ou la data3.


Orange est 1er ou 1er ex-æquo sur 366 des 403 critères mesurés.
Les données sont en accès libre sur le site data.gouv.fr

 

1 :1er ou exæquo sur 156 des 180 critères

2 : 1er ou exæquo sur 25 des 25 critères 

3 : 1er ou exæquo sur 152 des 153 critères