Tour de France : pour Orange aussi, c’est le grand départ

Publié le 24-06-2021
TDF2021 Fibre 4G/4G+ 5G

Depuis 20 ans, Orange est le partenaire du Tour de France. L’occasion pour l’opérateur de mettre en œuvre un dispositif innovant et exceptionnel.

On connaît le Tour de France pour ses cols épiques, ses exploits sportifs et ses paysages bucoliques. On le connaît moins pour ses prouesses technologiques. Et pourtant. On vous emmène en coulisse, là où des centaines d’experts et techniciens déroulent des kilomètres de câbles.

 

13 tonnes de matériel, près de 600 hommes et femmes

Si le Tour fait son grand départ en juin, pour les équipes d’Orange c’est dès le mois d’octobre que les installations du Tour commencent. Dès lors que les villes étapes sont dévoilées, il faut partir en repérage, s’assurer qu’il y aura assez de place pour accueillir les 120 cars régies, et pour que les voitures des 4 500 suiveurs du Tour de France puissent stationner.
Un véritable réseau sur-mesure est déployé. Pour que la magie opère, 13 tonnes de matériel sont transportées, 32 kilomètres de câbles sont déployés à chaque arrivée. Des opérations techniques qui demandent des moyens humains conséquents : tout au long du Tour, 450 techniciens et superviseurs sont mobilisés en back office, 36 techniciens sont sur le pont jour et nuit et 70 experts et techniciens sont présents sur chaque étape.

Un événement à la couverture internationale

Ces réseaux de communication sont déployés entre autres pour la presse : le Tour de France est le troisième événement sportif mondial, couvert par des journalistes du monde entier. 99 chaines de télés, 68 radios, 50 agences photos et 450 journalistes presse écrite installeront donc leurs caméras et objectifs. Pour diffuser en direct ou transmettre les informations et photos aux salles de rédaction, les professionnels des médias doivent pouvoir compter sur des réseaux solides et rapides.
Orange installe ainsi 6 réseaux wifi sur support full giga Ethernet quotidiennement, en zone d’arrivée et pour la salle de presse, un système de visio-conférence en UHD 4k pour permettre aux journalistes de faire leurs interviews à distance et des systèmes embarqués 4G/wifi au sein même des voitures de l’organisation et des journalistes.

Servir tous les acteurs du Tour

Il n’y a pas que la presse. L’organisation du Tour compte aussi sur un réseau solide tout au long du parcours et 250 points intermédiaires avec des connexions haut débit tout au long des étapes dont 21 servent au chronométrage.
Pour le public, Orange renforce ses réseaux mobiles en installant 54 relais mobiles temporaires en 3G, 4G et 5G. Afin d’assurer la sécurité de tous, un système de vidéo surveillance avec 7 caméras est mis en place sur la grande boucle.

Construire du durable

Si une grande partie du réseau est déployée de manière éphémère pour répondre aux besoins hors normes de cet événement mondial, Orange s’assure aussi de profiter du passage du Tour pour renforcer les réseaux du territoire français.
Ainsi, dès le mois de novembre les équipes d’Orange effectuent une étude auprès des communes qui longent la course afin d’évaluer la qualité des infrastructures. Au début du Tour, 9 relais mobiles 4G et 5 relais 5G ont été définitivement installés, 662 communes ont vu leur couverture 4G améliorée et 7 villes étapes sont désormais couvertes en 5G. On compte aussi 225 communes connectées à la fibre avec Orange. Des installations pérennes au profit de toute la collectivité.

Image
techniciens orange sur le tour de france