L’arrêt de la 2G et de la 3G

Orange a développé au fil des décennies un réseau mobile étendu et performant.
Et face aux besoins numériques grandissants, nous n’avons cessé de l’adapter afin de proposer la meilleure connectivité possible à nos clients, partout sur le territoire.

Au fil des années, le réseau mobile s’est perfectionné : 2G, 3G, 4G et aujourd’hui la 5G qui vient renforcer la capacité réseau là où il est le plus sollicité. Les technologies évoluant, la 2G ne devrait plus faire partie du réseau mobile d'ici 2025, et la 3G devrait à son tour disparaître fin 2028.


Orange a annoncé en 2022, sa volonté de cesser cet empilement des technologies pour ne privilégier que les plus récentes. Parce qu’elles sont plus performantes, efficaces en énergie et encore plus sécurisées, mais aussi parce qu’elles sont prêtes à supporter les usages grandissants d’aujourd’hui comme ceux de demain.


A terme, le réseau mobile d’Orange fonctionnera uniquement en 4G et 5G, qui sont les plus à même de satisfaire les besoins actuels et futurs de nos utilisateurs.

Image
Arrêt 2G/3G
Image
rationalisation du réseau

Une rationalisation du réseau désormais possible

Avec le Plan France Très Haut Débit initié par l’État en 2013 et visant à couvrir l'intégralité du territoire, d'ici à 2022, la France dispose désormais d’une très bonne couverture mobile.
 
En effet, la 4G atteint un taux de couverture de la population de 99,6%. 
Et, en renfort sur les zones fortement sollicitées, la 5G continue sa progression à un bon rythme avec plus de la moitié de la population française désormais couverte en métropole.

A terme, ces deux technologies seront privilégiées, c’est la raison pour laquelle on peut parler de rationalisation du réseau.

Dans le cadre de cette rationalisation des technologies nous veillerons à conserver une couverture équivalente, partout sur le territoire, y compris dans les zones rurales et de montagne.

Et cela, conformément à un calendrier séquencé, qui permettra à nos technologies, 4G et surtout 5G, de continuer de se déployer et de devenir complètement matures.

De plus, la réutilisation des fréquences de la 2G, puis de la 3G, va permettre d’optimiser la connectivité actuelle. En réutilisant la bande dite « basse » (900MHz) sur des réseaux 4G/5G, Orange va pouvoir améliorer la connectivité globale de son réseau mobile en optimisant l’utilisation de son portefeuille de fréquences. 

Accompagner nos clients dans cette transition technologique

Depuis la crise sanitaire, chacun a pu mesurer comme il est essentiel de disposer d’une connectivité performante. 

Et c’est bien la connectivité mobile qui demeure la préférée des Français puisque l’ARCEP indique qu’en 2020, 61% utilisaient leur mobile pour se connecter à internet à domicile. Une utilisation également dopée par le télétravail, puisque nous étions 38% de télétravailleurs en France fin 2021. Un télétravail qui s’ancre désormais dans le quotidien d’une part des Français avec une moyenne de 2,4 jours de télétravail par semaine d’après le baromètre annuel CSA télétravail et organisation hybrides de 2022.

Le réseau mobile occupe ainsi une place centrale dans nos vies.

C’est la raison pour laquelle Orange accompagne ceux qui n’ont pas encore la possibilité d’accéder aux technologies les plus récentes.

Image
Accompagner

Accompagner les particuliers

Et cela passe en 1er lieu par l’utilisation d’un smartphone compatible 4G VoLTE. Ceux qui n’en disposent pas encore devront s’équiper :

  • Avant fin 2025 si leur mobile fonctionne uniquement en 2G 
  • Avant fin 2028 si leur mobile fonctionne en 3G ou 4G non compatible VoLTE. 

Nous accompagnons les utilisateurs dans toutes les étapes de cette transition, c’est pourquoi ils pourront se procurer ces nouveaux appareils chez Orange. 
Et parce que nous souhaitons encourager des modes de consommation responsables, nous proposons de recycler les anciens mobiles, de faire l’acquisition d’un nouvel équipement lui-même écoconçu (nos modèles Neva Leaf, Neva Sparkle ou Fair Phone) ou d’opter pour un terminal reconditionné compatible.

Être aux côtés des professionnels

Tout comme le grand public, nos clients professionnels devront renouveler leurs équipements (mobile, tablette, Airbox...) s’ils ne sont pas compatibles et avoir une ligne compatible VoLTE.
Nos clients IoT devront, quant à eux, renouveler l’ensemble de leurs modules 2G puis 2G/3G au profit de modules compatibles 4G – LTE-M (ou autres catégories LTE selon l’usage). 

Ces nouveaux équipements, ils leur permettront de bénéficier de meilleures performances et d’un très haut niveau de sécurité. Plus durables, ces modules permettront également de supporter de nouvelles applications et services à venir. Car la technologie LTE-M, aussi intégrée dans la 5G, va continuer d’évoluer avec elle, pour devenir le moteur de l’internet des objets, dans un futur où cette connectivité des objets sera plus massive. 

Le calendrier échelonné laissera à tous le temps d’effectuer et de financer les rééquipements nécessaires, tout en permettant aux entreprises de planifier leur plan de migration IoT et leurs investissements.