Le déploiement de la 5G Orange

Orange a choisi de déployer la 5G là où elle est utile pour ses clients : dans les endroits les plus fréquentés, où la 4G risque de saturer à court ou moyen terme.

En déployant la 5G dans près de 900 communes fin 2021, Orange couvre aujourd’hui plus de 38% de la population métropolitaine et offre les meilleurs débits à ses utilisateurs, grâce à des forfaits mobiles et des équipements compatibles avec la 5G*.

La complémentarité de nos réseaux mobiles 4G et 5G nous permet ainsi de proposer à nos clients la meilleure expérience de connectivité sur tout le territoire.

Comment se passe le déploiement de la 5G ?

Le réseau de téléphonie mobile Orange déploie la 5G de façon raisonnée et responsable. Le nombre restreint de nouveaux sites s’explique par le fait que la plupart des antennes 5G sont déployées sur des sites 4G déjà existants.

La 5G permet avant tout de garantir une connectivité optimale dans les zones denses où les besoins de connectivité sont les plus forts et où le réseau 4G risque de saturer à court terme. Orange souhaite donc couvrir en priorité les zones extérieures comme les stations de ski ou les stations balnéaires, les aéroports, les centres-villes, etc. 

Où en est le déploiement de la 5G et dans quelles villes est-elle disponible ?

La 5G Orange est déjà disponible dans près de 900 communes en France métropolitaine.
Les zones couvertes par le réseau sont à découvrir sur la carte de couverture mobile du site réseaux Orange. Grâce à cet outil, vous pouvez également découvrir les villes concernées par le déploiement du réseau dans les trois mois à venir.

La 5G ne se substitue pas aux autres solutions et réseaux très haut débit d’Orange qui gardent leurs spécificités : 

  • la 4G pour les zones rurales ou moyennement denses ;
  • la fibre optique et le Wi-Fi pour l’intérieur des bâtiments.
     

Les fréquences de la 5G

Pour son réseau 5G, Orange a acquis aux enchères le plus gros bloc dans la bande de fréquences cœur de la 5G : la 3,5GHz. Cette bande seule permet d’atteindre des performances optimales, notamment dans les zones denses, et reste très largement privilégiée pour couvrir le territoire. 

Pour compléter sa couverture, Orange déploie également des antennes sur la bande de fréquences 2100 MHz. Cette dernière, déjà employée pour la 4G, reste peu utilisée par Orange. En effet, elle permet seulement d’obtenir des performances équivalentes à la 4G et ne garantit pas une meilleure expérience, comme c’est le cas avec la 5G.

À l’horizon 2023, le cœur du réseau mobile 5G sera activé et de nouvelles fonctionnalités  viendront s’ajouter à celles que nous connaissons déjà. Parmi elles, on compte notamment l’optimisation des débits, une latence plus faible et une qualité de service différenciée. 

Ces nouvelles fonctionnalités permettront le développement de services modernes comme l’e-santé, l’automobile connectée ou les villes intelligentes. Elles seront bien sûr disponibles avec la 5G 3,5GHz, mais également avec la 5G 2 100MHz.
 

Les antennes 5G

Les antennes-relais 5G sont dites “intelligentes”, car elles proposent des fonctionnalités plus avancées que les antennes 4G et sont dotées de technologies innovantes :

  • le “massive MIMO” permet de connecter un très grand nombre d’utilisateurs simultanément et apporte une solution aux problèmes de saturation des sites ;
  • le “beamforming” permet de focaliser le signal vers les utilisateurs qui en ont besoin et de limiter ainsi l’exposition aux ondes et la consommation énergétique du réseau 5G
     
les antennes

L’installation de nouvelles antennes dans le cadre du déploiement 5G

La 5G s’appuie essentiellement sur des sites 4G existants et ne nécessite pratiquement pas de nouvelles installations.

Les règles relatives aux autorisations à obtenir pour installer des antennes-relais sont identiques, quelle que soit la technologie, de la 2G à la 5G. Chaque antenne doit faire l’objet d’une autorisation d’émettre, délivrée par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR). Cette dernière a pour rôle de rédiger les procédures encadrant les infrastructures de réseau installées et de veiller au respect des règles établies.

Les mairies des communes situées dans les zones de couverture sont systématiquement informées par des dossiers d’information spécifiques.

Déploiement 5G : quelles sont les obligations des opérateurs de réseaux mobiles ?

Les opérateurs sont tenus de déployer la 5G en respectant les règles dictées par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP), et dont l’application est contrôlée par l’ANFR.

La puissance des antennes 5G est limitée pour garantir les mêmes seuils que la 4G. L’exposition du public aux ondes électromagnétiques est ainsi équivalente. De plus, les terminaux 5G doivent répondre aux mêmes normes DAS (Débit d’Absorption Spécifique) qu’en 4G.

*Selon l’enquête ARCEP d’évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains de novembre 2021.